Aller au contenu principal

Dany Laferrière

(Port-au-Prince, le 13 avril 1953 - ) Écrivain, journaliste et chroniqueur, Dany Laferrière a grandi dans le petit village de Petit-Goâve. À Haïti, il écrivait dans Le Petit Samedi soir et travaillait à Radio-Haïti Inter. Sa vie étant menacée, il a immigré au Québec en 1976.... Neuf ans plus tard, son premier roman, Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer, a eu l'effet d'une bombe dans le paysage littéraire québécois. Best-seller traduit en plusieurs langues et adapté au cinéma, ce roman traite de Montréal et de sexualité, et a initié un bouquet de dix livres formant ce qu'il nomme «Une autobiographie américaine».
En 1990, il a quitté Montréal pour Miami, où il a habité avec sa famille dix mois par année, avant de revenir s'établir à Montréal dans les années 2000.

En 1991, Dany Laferrière a reçu le Prix Carbet de la Caraïbe pour son roman L'Odeur du café. Ce prix distingue l'oeuvre de fiction ou de réflexion la plus remarquable dans le monde des Caraïbes et des Amériques. En 1993, il a obtenu le Prix Edgar-Lespérance pour Le Goût des jeunes filles. En 2000, il a reçu le Prix Carbet des lycéens pour Le Cri des oiseaux fous. En 2006, il s'est mérité le prix du Gouverneur général, catégorie littérature jeunesse, pour Je suis fou de Vava. En 2009, il remporte le prix Médicis et le Grand prix de la ville de Montréal pour son roman L'énigme du retour. En 2010, il se mérite le Grand Prix Bleu Métropolis pour l'ensemble de sa carrière et le prix des Libraires du Québec, pour L'énigme du retour.
Il est membre de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois.

(Texte: Katia Stockman, source: ILE)