Aller au contenu principal

Andrée A. Michaud

(Saint-Sébastien, le 12 novembre 1957 - ) Romancière, Andrée A. Michaud, tout en poursuivant un baccalauréat en philosophie, en cinéma et en linguistique, travaille pendant plusieurs années à l'Université Laval au sein d'un groupe de recherche en histoire du cinéma. Cette expérience a une influence déterminante sur son écriture. Elle obtient ensuite une maîtrise en études littéraires de l'Université du Québec à Montréal en 1986. Elle collabore à plusieurs revues littéraires ou artistiques et elle travaille pendant quelque temps pour Obscure, association de production en arts actuels pour laquelle elle rédige à l'occasion des textes critiques. Parallèlement à son travail d'écrivaine, elle exerce aussi le métier de réviseure et de rédactrice. Elle a également écrit deux textes pour le théâtre (Un paysage / Eine Landshaft / A Landscape, inspiré d'un texte de Heiner Müller, et Cette petite chose) présentés par les Productions Recto-Verso à Québec, à Montréal et à Banff.En nomination pour de nombreux prix, son cinquième roman, Le ravissement, a remporté le Prix littéraire du Gouverneur général en 2001, de même que le Prix littéraire des collégiennes et des collégiens (Collège de Sherbrooke). Elle a enfin rédigé un guide linguistique, Le français en santé, qui lui a valu une mention d'honneur aux Mérites du français 2002. En 2007, elle se mérite le Prix Ringuet du roman de l'Académie des lettres du Québec, pour Mirror Lake. Elle est membre de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois.

Source: ILE