Aller au contenu principal

Rencontres des écrivains du CRILCQ

L’une des principales raisons d’être du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) est de contribuer à une meilleure connaissance de la littérature et de la culture du Québec, tant par de grands travaux de synthèse que par la réflexion théorique sur la littérature et la culture contemporaines. Le CRILCQ se distingue de la plupart des autres centres de recherche universitaires par l'importance qu'il accorde aux écrivains dans ses activités régulières.

Sujets glissants, narrations à la dérive. Rencontre avec Gail Scott

28 Novembre 2011
Animé par Lianne Moyes
Avec Gail Scott
extrait
Ajouter à la liste d'écoute Année: 2011
Durée: 88:17
Télécharger
share
Radio Spirale

Gail Scott est l’auteure de huit livres, y compris deux romans qui viennent de paraître, The Obituary (Coach House) et My Paris (Héliotrope). Elle est également l'auteure des romans Heroine, Main Brides, le recueil de nouvelles Spare Parts Plus Two, et Spaces Like Stairs (essais). Elle a co-dirigé l’anthologie Biting The Error : Writers Explore Narrative avec Robert Gluck et al. Gail Scott a aussi cofondé les revues littéraires Tessera, Spirale, et le Narrativity Web Journal au Poetry Center à San Francisco State University. Elle enseigne la création littéraire au Département d’études anglaises à l’Université de Montréal. The Obituary (Coach House), son plus récent roman (finaliste au Grand Prix du livre de Montréal), est hanté par des personnes et des lieux effacés, des voix qu’on entend en marchant dans la rue, qu’on entend à la radio, et les autres langues qui se cachent derrière celles qu’on utilise, les plaisirs inoubliés. Partant d’une discussion autour de son plus récent roman, Gail Scott discute avec Lianne Moyes des questions de style, de forme et de subjectivité qui animent sa pratique d’écriture.

Mathieu Arsenault