Aller au contenu principal

Le dehors, l’impossible et moi

Chaque mois, un intellectuel différent (psychanalyste, sociologue, philosophe, artiste, écrivain, etc.) se laisse habiter, envahir par le monde extérieur — dans le sens le plus indéfini du terme. À la fin du mois, il (ou elle) transforme en lui-même, puis dans la parole, ce dehors auquel il a offert son hospitalité. Depuis le silence, une voix surgit, seule avec le micro et ses fantômes. L’espace public, pour nommer celui-là, a peut-être ainsi la chance d’être interprété à nouveau, retraduit, avec un délai, en après-coup.

Octobre 2006 selon Dominique Scarfone

Une chronique mensuelle
Avec Dominique Scarfone
Ajouter à la liste d'écoute Année: 2006
Durée: 29:12
Télécharger
share

« ... la répétition, elle est là, sous nos yeux, tous les jours... ce qui se répète, c'est généralement ce qui n'a pas réussi à s'inscrire d'une façon qui soit signifiante, qui soit utilisable, pensable, qui puisse être interprétée dans un tissu historique, psychique, interhumain qui donne la possibilité non plus d'agir, mais d'une action... c'est là que je vois l'articulation possible entre ce que je fais tous les jours en tant que psychanalyste et ce que je vis comme citoyen... »