Aller au contenu principal

Rencontres des écrivains du CRILCQ

L’une des principales raisons d’être du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) est de contribuer à une meilleure connaissance de la littérature et de la culture du Québec, tant par de grands travaux de synthèse que par la réflexion théorique sur la littérature et la culture contemporaines. Le CRILCQ se distingue de la plupart des autres centres de recherche universitaires par l'importance qu'il accorde aux écrivains dans ses activités régulières.

La question des générations dans la pensée de la littérature contemporaine

3 Octobre 2014
Animé par Anne Caumartin
Avec
extrait
share
Radio Spirale
Table ronde intitulée « La question des générations dans la pensée de la littérature contemporaine » animée par Anne Caumartin avec les invité.e.s Marie-Andrée Bergeron, Michel Biron, Jacques Godbout et Julien Lefort-Favreau en fermeture du colloque « D’une littérature qui se fait à une littérature qui se meurt? Lectures et récits de la culture québécoise contemporaine » organisé par Marie-Hélène Constant, Martine-Emmanuelle Lapointe et Rachel Nadon.
À la littérature se fait de communauté plutôt que de générations, car on ne peut pas changer de génération, on peut changer de couleur de cheveux, même de sexe mais pas de génération. La génération littéraire n’est pas une date de naissance. Par contre, la génération est utile pour brosser le panorama de la littérature.