Aller au contenu principal

Rencontres des écrivains du CRILCQ

L’une des principales raisons d’être du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) est de contribuer à une meilleure connaissance de la littérature et de la culture du Québec, tant par de grands travaux de synthèse que par la réflexion théorique sur la littérature et la culture contemporaines. Le CRILCQ se distingue de la plupart des autres centres de recherche universitaires par l'importance qu'il accorde aux écrivains dans ses activités régulières.

Rencontre avec Hélène Dorion

28 Janvier 2008
Passages vers la vision
Animé par Pierre Nepveu
Avec Hélène Dorion
share

Née à Québec en 1958, Hélène Dorion a fait paraître une importante œuvre poétique rassemblée en 2006 dans une rétrospective parue aux Éditions de l’Hexagone sous le titre Mondes fragiles, choses frêles (1983-2000). Fréquemment célébrée, son œuvre s’est méritée, entre autres, le prix Alain-Grandbois (pour Sans bord, sans bout du monde, 1995), le prix Anne-Hébert (pour le récit Jours de sable, 2002), le prix du Gouverneur général du Canada 2006 (pour Ravir : les lieux, 2005) ainsi que le prix de l’Académie Mallarmé 2005. Ses textes sont traduits dans une quinzaine de pays.