Aller au contenu principal

Rencontres des écrivains du CRILCQ

L’une des principales raisons d’être du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) est de contribuer à une meilleure connaissance de la littérature et de la culture du Québec, tant par de grands travaux de synthèse que par la réflexion théorique sur la littérature et la culture contemporaines. Le CRILCQ se distingue de la plupart des autres centres de recherche universitaires par l'importance qu'il accorde aux écrivains dans ses activités régulières.

Expériences en traduction: rencontre avec Johanna Skibsrud

24 Octobre 2011
Animé par Maude Lapierre
Avec
extrait
Ajouter à la liste d'écoute Année: 2010
Durée: 65:57
Télécharger
share
Radio Spirale

Le roman The Sentimentalists (Douglas & McIntyre) de Johanna Skibsrud, récipiendaire du Scotiabank Giller Prize 2010, explore les pénibles expériences de son père lors de la guerre du Vietnam et, à travers celles-ci, l'incertitude de la mémoire. Cette rencontre (bilingue) avec Johanna Skibsrud et la traductrice de ce roman, Hélène Rioux, aura pour thèmes la relation entre la forme et le contenu d'un texte, ainsi que les défis reliés à la retranscription/remanipulation d'un récit appartenant à quelqu'un d'autre…
Johanna Skibsrud est également l'auteure de deux recueils de poésie, Late Nights With Wild Cowboys (Gaspereau Press, 2008) et I Do Not Think That I Could Love a Human Being (Gaspereau Press, 2010), ainsi que d'un recueil de nouvelles, This Will Be Difficult to Explain and Other Stories (Hamish Hamilton, 2011).

Hélène Rioux a traduit une quarantaine d’ouvrages d’auteurs canadiens et latino-américains (dont Les sentimentalistes, paru chez XYZ éditeur), a publié sept romans, de la poésie, des nouvelles et des récits. Elle a reçu le Prix France-Québec et le prix Ringuet de l’Académie des Lettres du Québec en 2008 pour Mercredi soir au Bout du monde, le Grand Prix littéraire du Journal de Montréal et le Prix de la Société des Écrivains canadiens pour Chambre avec baignoire en 1992.