Aller au contenu principal

Événements Olivieri

Créée en 1985, Olivieri est avant tout une librairie qui a choisi de rendre accessible la plus pertinente diversité de titres dans tous les domaines et demeure convaincue que la richesse de la vie intellectuelle repose aussi sur notre engagement de libraire. Le livre reste pour nous le plus important lieu de débats, de réflexions et d’échanges. Nos rencontres les prolongent.  Mais écouter ne remplace pas la lecture !

Causerie avec Benoît Peeters, biographe de Jacques Derrida

20 Novembre 2010
Animé par Georges Leroux
Avec Benoît Peeters
extrait
Ajouter à la liste d'écoute Année: 2010
Durée: 105:04
Télécharger
share
Radio Spirale

« En août 2007, le projet d’écrire la biographie de Jacques Derrida s’est imposé à moi comme une évidence. J’avais eu la chance de le connaître un peu ; je n’avais jamais cessé de le lire. Pendant trois ans, j’ai consacré l’essentiel de mon temps à cette recherche, avec une constante passion. Je suis le premier à avoir pu explorer l’immense archive accumulée par Derrida tout au long de sa vie. J’ai retrouvé des milliers de lettres dispersées à travers le monde, rencontré plus de cent témoins, souvent bienveillants, quelquefois réticents. Derrida occupait ma vie, s’insinuant jusque dans mes rêves. Parallèlement, dans de minuscules carnets, j’ai consigné les étapes de cette quête de plus en plus obsessionnelle : les rendez-vous et les lectures, les découvertes et les fausses pistes, les réflexions et les doutes. Trois ans avec Derrida est le journal de cette aventure, en même temps l’éloge de ce genre souvent mal aimé qu’est la biographie. » *** Écrire la vie de Derrida, c’est raconter la vie d’un Juif d’Alger, exclu de l’école à douze ans, qui devient le philosophe français le plus traduit dans le monde, l’histoire d’un homme fragile et tourmenté... C’est faire revivre des mondes aussi différents que l’Algérie d’avant l’Indépendance, la nébuleuse structuraliste, les turbulences de l’après-68. C’est évoquer une exceptionnelle série d’amitiés avec des écrivains et philosophes de premier plan; c’est reconstituer une non moins longue série de polémiques, riches en enjeux mais souvent brutales… C’est retracer une série d’engagements politiques courageux, en faveur de Mandela, des sans-papiers ou du mariage gay. C’est relater la fortune d’un concept – la déconstruction – et son extraordinaire influence, bien au-delà du monde philosophique, sur les études littéraires, l’architecture, le droit, la théologie, le féminisme, les queer ou les postcolonial studies…

Musique: Mathieu Arsenault