Aller au contenu principal

Rencontres des écrivains du CRILCQ

L’une des principales raisons d’être du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) est de contribuer à une meilleure connaissance de la littérature et de la culture du Québec, tant par de grands travaux de synthèse que par la réflexion théorique sur la littérature et la culture contemporaines. Le CRILCQ se distingue de la plupart des autres centres de recherche universitaires par l'importance qu'il accorde aux écrivains dans ses activités régulières.

Aventuriers et sédentaires. Parcours du roman québécois, une rencontre avec Lise Gauvin

5 Février 2013
Animé par Karime Larose
Avec Lise Gauvin
extrait
Ajouter à la liste d'écoute Année: 2013
Durée: 71:49
Télécharger
share
Radio Spirale

Causerie autour d'Aventuriers et sédentaires. Parcours du roman québécois (Honoré Champion, 2012), ouvrage qui se veut une invitation à lire le roman québécois davantage qu’une histoire de son évolution. Entre le désir d’enracinement et le besoin de nomadisme s’inscrivent les étapes d’un parcours qui passe du roman paysan au roman urbain, de la traversée de la ville a celle du continent américain.

Lise Gauvin est écrivaine, critique littéraire et professeure émérite à l’Université de Montréal. Elle a publié des ouvrages consacrés à la littérature québécoise et aux littératures francophones, parmi lesquels L’écrivain francophone à la croisée des langues (Karthala, 1997 et 2006, prix France-Québec), Langagement. L’écrivain et la langue au Québec (Boréal, 2000), Écrire, pour qui ? L’Écrivain francophone et ses publics (Karthala, 2007). À l’automne 2012, elle a notamment publié un collectif, Émile Ollivier : un destin exemplaire (Mémoire d’encrier). Dans le domaine de la fiction, elle a fait paraître un essai-fiction, Lettres d’une autre ou Comment peut-on être québécois(e) (TYPO, 1987 et 2007), des recueils de nouvelles, Fugitives (Boréal, 1992), Arrêts sur image (L’Instant même, 2003), des récits, À une enfant d’un autre siècle, Un automne à Paris (Leméac, 1997 et 2005) et un court roman, Quelques jours cet été-là (Punctum, 2007).