Aller au contenu principal

Académie des lettres du Québec

Fondée en 1944 par Victor Barbeau et un groupe d'écrivains en vue de l'époque, l'Académie canadienne-française est devenue en 1992 l'Académie des lettres du Québec. Ses buts et objectifs sont de servir et de défendre la langue, la culture d'expression française et la place de la littérature dans notre société.

27e Colloque des écrivains. Les métropoles culturelles dans l'espace francophone III

23 Octobre 2009
Les métropoles culturelles francophones: particularités et enjeux (discussions)
Animé par Lise Gauvin
Avec
Ajouter à la liste d'écoute Année: 2009
Durée: 6:06
Télécharger
share
Radio Spirale

Organisé en partenariat avec l’Académie royale de langue et de littérature française de Belgique, ce colloque se propose comme une réflexion sur le thème: «Les métropoles culturelles dans l’espace francophone». Quelles sont-elles et de quel(s) pouvoir(s) disposent-elles? Le manifeste de 2007 publié dans le journal Le Monde, «Pour une littérature-monde en français», affirmait que «le centre est désormais partout, aux quatre coins de la terre». Dans quelle mesure cet énoncé se vérifie-t-il ? Montréal par- tage avec Bruxelles plusieurs traits qui font de ces villes des métropoles culturelles d’un monde en émergence: d’abord, la diversité culturelle et la cohabitation de communautés très diversifiées; mais, surtout, au sein d’un univers marqué par la pluralité des langues, une recherche commune d’accueil dans la langue française. Quel est à cet égard le rôle de la culture, et en particulier de la littérature? Comment témoigne-t-elle des enjeux de la diversité dans un univers mondialisé et en- gagé dans un processus de métissage? Comment ces deux métropoles, toutes deux lieux d’organismes internationaux et de transferts technologiques importants, expriment-elles leur évolution? Discussions suivant la table ronde avec Jean-Baptiste Baronian, Sherry Simon, Suzanne Jacob et Jacques Godbout.