Aller au contenu principal

Danielle Fournier

(Montréal, 1955 - ) Poète, romancière et essayiste, Danielle Fournier détient un doctorat en littérature de l'Université de Sherbrooke (1987), avec une spécialisation en psychanalyse et écriture. Elle a aussi suivi des cours d'allemand au Russian and German department de l'Université du Nouveau-Brunswick (1985-1986). Elle enseigne depuis le début des années 80, aux niveaux collégial et universitaire, notamment à l'Université de Sherbrooke, à l'Université du Nouveau-Brunswick, où elle est professeure de français langue seconde, à l'Université McGill et à l'UQAM, puis à l'Université Concordia, où elle est chercheure associée. Enfin, depuis 1992, elle est professeure permanente au Collège Jean-de-Brébeuf. Elle a publié des poèmes, des textes de fiction et de critique dans plusieurs revues, dont Exit, Arcade, Estuaire, Moebius, NBJ, Spirale, Passage, Éloizes, Urgences, Québec français et Voix et Images. Certains de ses textes ont paru dans des anthologies. Elle a donné de nombreuses communications et participé à plusieurs colloques et tournées d'écrivains en Europe, au Québec et au Canada. En 2003, elle a reçu le Prix Alain-Grandbois de l'académie des lettres du Québec pour son recueil Poèmes perdus en Hongrie. Danielle Fournier est membre de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois. (Raymond Bertin)

source: ÏLE

Affiliation: 

Éditions de l'Hexagone